Derniere mise a jour 06 Nov 2020

Ce Centre de Formation d’Apprentis Danse, Chant, Comédie est le premier en France, il a été créé à l’initiative de Nicole Chirpaz en 1997 par la Région Ile-de-France et le Ministère de la Culture. Il accueille actuellement 60 jeunes artistes danseurs/danseuses, qui bénéficient d’un contrat d’apprentissage rémunéré chez un employeur en continuant leur formation gratuitement en alternance au sein du CFADCC.

Cette voie de l’apprentissage est tout à fait adaptée pour les jeunes danseurs/danseuses. Les statistiques démontrent que les apprentis des deux premières promotions, sortis en 2000 et 2003 ont un taux d’insertion professionnelle de 90% démontrant que les débouchés existent bien pour les jeunes sérieusement formés.

Cette formation en alternance, leur donne une véritable expérience de la scène leur permettant d’être insérés dans la vie active et de vivre de leur métier. Depuis 2001, les apprentis préparaient le Diplôme d’Etat de professeur de danse, options classique, contemporain ou jazz.

Depuis 2005, un titre à finalité professionnelle mieux adapté à l’enseignement dispensé par le CFADCC a été enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles, publié dans sa dernière version au J.O. du 4/01/2019, de niveau 4, et de codes NSF 133.

Il s’agit du titre d’Artiste Danseur, Danseuse.

(en cours de demande de renouvellement auprès de France Compétences)

PRÉSENTATION DE LA CERTIFICATION

Sa raison d’être est d’allier réponses aux réalités du marché des spectacles vivants et compétences professionnelles de fond, en mixant les compétences de danse classique, contemporaine et modern’jazz, et des compétences complémentaires de théâtre, chant, hip-hop, comédie musicale, claquettes, cabaret… Elle prépare ainsi des artistes pluridisciplinaires préparés à passer des auditions et capables d’intégrer des compagnies artistiques d’horizons variés.

Les artistes préparent la certification en alternance. L’apprentissage est le mode de formation le plus courant, les apprentis suivent 750 heures de cours pluridisciplinaires dans le domaine du spectacle vivant et 895 heures de formation chez un employeur (hors congés payés).

PREREQUIS ET EVALUATION DES COMPETENCES

Le CFA-DCC organise la sélection des candidats au moyen d’un dossier puis d’une audition. Celle-ci constitue un positionnement initial, qui permet d’évaluer les compétences de départ de l’artiste, son talent et sa sensibilité.

Les évaluations finales prennent la forme de mises en situations professionnelles de danse, chant et comédie, sur scène, devant un jury de professionnels.

OBJECTIFS PROFESSIONNELS

Les activités auxquelles préparent la certification sont :

  • Développer et enrichir ses techniques chorégraphiques, tout au long de sa vie d’artiste
  • Développer sa propre expression artistique, en tant que danseur(euse)
  • Chanter dans un spectacle alliant danse, chant et comédie
  • Jouer la comédie dans un spectacle alliant danse, chant et comédie
  • Préparer une audition
  • Exercer son art de danseur(euse), chanteur(se) et comédien(ne), lors d’une audition
  • S’approprier les règles permettant d’accéder au marché du travail, en tant que danseur(euse), chanteur(euse), comédien(ne)

VOUS SOUHAITEZ VALORISER LES ACQUIS DE VOTRE EXPÉRIENCE DE DANSEUR(SE) CHanteur(euse) comedien(ne) (VAE) ?

Retrouvez tous les détails dans le livret joint :

Et adressez-vous à notre référent VAE à l’adresse suivante : scolarite@aidcfa.fr

Télématin
Coulisses – Coup de ballet

diffusé le mer. 17.10.18 à 8h44

actualités & société | 5min | tous publics

Chroniqueuse : Anna Reinhardt

Anna Reinhardt nous parle d’un spectacle un peu à part : « Puzzle » du Jeune Ballet Européen.

Il est effectué seulement par des jeunes apprentis!

Ils viennent tous d’un CFA parisien qui les recrute dès 16 ans.

Mise à jour : 2020/11/05