Modalités des contrats d’apprentissage et de professionnalisation.

Répartition des heures par période de
12 mois
Semaines
Heures
Chez l’employeur 26 semaines 895 Heures
Au CFA 21 semaines 750 Heures
En Congés payés 5 semaines 175 Heures
TOTAL des semaines et des heures
52 semaines
1 820 Heures

CONTRAT D’APPRENTISSAGE
Rémunération brute mensuelle minimale d’un apprenti

Salaire base du SMIC au prorata de l’âge de l’apprenti(e)

Situation 16 à 17 ans
18-20 ans
21-25 ans
26 ans et plus
1ère année 415,64€ 661,95€ 815,89€ Salaire le + élevé entre le Smic (1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
2ème année 600,37€ 785,10€ 939,05€ Salaire le + élevé entre le Smic (1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
3ème année 846,68€ 1 031,41€ 1 200,75€ Salaire le + élevé entre le Smic (1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage

Base SMIC au 01/01/2020 : 10,15€/heures soit 1 539,42€/Mois

INFORMATIONS SUR LE GROUPEMENT D’EMPLOYEURS POUR L’INSERTION AUX METIERS DU SPECTACLE

Le Groupement d’Employeurs pour l’Insertion aux Métiers du Spectacle (GEIMS) dans le secteur du spectacle vivant permet aux compagnies de Ballets, Centres Chorégraphiques, Opéras et Productions indépendantes de bénéficier de la mise à disposition de jeunes danseurs apprentis dans un cadre juridique souple, simple et facile à gérer.

Le GEIMS assume la gestion contractuelle de l’apprenti :

  • Mise à disposition de 1 à 365 jours
  • Signature et gestion du contrat d’apprentissage
  • Gestion de la paie et des déclarations sociales

Le GEIMS apporte la souplesse et la simplicité :

  • Facilité de gestion de la saisonnalité
  • Facturation simple à la journée
  • Maîtrise des ressources humaines

Dispositif d’Accès à l’Apprentissage GEIMS

OBJECTIFS DU GEIMS :

  • Adapter la mise à disposition des jeunes aux contraintes des Productions liées à la durée 
du spectacle.
  • Apporter aux productions plus de souplesse administrative à l’embauche.
  • Permettre le travail des jeunes dans la diversité et la pluridisciplinarité en participant à plusieurs productions différentes durant le même contrat.